Image de Saint-Etienne et de la Métropole // Réponses aux questions d’ARCO // 17 février 2020

Madame la Présidente,

J’ai bien reçu votre sollicitation, et je réponds OUI à votre question : « L’état extérieur de Saint-Etienne a-t-il une influence déterminante dans sa souhaitable relance ? ».

A la lecture de notre projet « Le temps de l’Ecologie » (https://olivierlongeon.org/notre-projet/) que vous pourrez découvrir que certaines de vos propositions rejoignent les notres.

Pour plus de commodités nous avons repris votre numérotation.

1a / Le plan façade du centre-ville sera déployé dans les quartiers. Nous étudierons et appliquerons une charte de couleur pour rénover les immeubles hauts et visibles de loin, afin que ceux-ci s’intègrent davantage dans le paysage.
En terme de protection du patrimoine urbain les nouvelles mesures « Site Patrimonial Remarquable », nous semble moins fortes que les anciennes AVAP, elles mêmes moins fortes que les anciennes ZPPAUP. Notre municipalité facilitera les nouvelles SPR de la ville notamment car nous souhaitons garder tout les bâtiments patrimoniaux de la Charité.

1b/ Nous voulons une mairie et une métropole, ouvertes et appuyées sur une démocratie impliquante tous les stéphanois·e·s. Nous relancerons l’information aux stéphanois·e·s au pour les sensibiliser à la qualité et au potentiel du patrimoine de la ville.

1c/ Dans ce cadre la demeure Chamoncel sera le lieu privilégié par notre équipe pour cette rencontre des stéphanois·e·s.

1d/ Votre idée de concours « plus belle la ville » est excellente.

1e/ L’objectif de qualité urbaine et patrimoniale ne doit pas concerné uniquement St-Étienne, mais bien toute la Métropole. Il faudrait même se poser la question plus large de la Loire, un des derniers départements sans aucun lieu de conseil architectural des particuliers de type CAUE.

1f/ Progressivement, le cœur de ville sera rendu aux piétons. Lors d’événements particuliers cette mesure sera étendue à « un grand ovale » d’Albert Thomas à Carnot et du Clapier à Fourneyron.

1g/ Nous approuvons votre proposition pour le passage des Furettes. Nous entamerons un travail d’ouvertures régulières des traboules en concertation avec leurs habitants.

1h/ La place Waldeck Rousseau doit être réaménagée dans le cadre du projet global que nous réaliserons aux Ursules. Votre proposition s’intégrera dans ce cadre là.

1i/ Nous mettrons en valeur le « bourg médiéval » de Saint-Étienne.

1j/ Nous sommes persuadés que l’éclairage de la ville ne met pas assez celle-ci en valeur, dans ce cadre nous commencerons notre travail sur la lumière par le centre ville.

1k/ Nous créerons une traversée verte du centre-ville allant de l’ancienne école des Beaux-Arts jusqu’au Jardin des Plantes avec la transformation du « château » (ancienne école des Beaux-Arts) en Maison de la nature, et mutation des Ursules en jardin avec un miroir d’eau, îlot de fraîcheur en centre-ville … Le Jardin des Plantes retrouvera sa vocation. Plus accessible et mieux ouvert sur le centre-ville, il offrira un contact avec une nature plus sauvage. Il sera aussi relié au Jardin des Ursules par un cheminement vert. Le Parc de Montaud sera dans le même esprit relié à ses quartiers environnants et à la Grand ’Rue.

1l/ Nous affirmerons une politique volontariste de traitement des déchets. L’objectif que nous nous fixons est de réduire de moitié les déchets mis en décharge dans le mandat. Les déchets compostables seront systématiquement valorisés et certains seront traités pour produire du bio-gaz qui sera réinjecté et vendu au réseau. Les autres déchets seront tous collectés et triés pour être valorisés. Des formations seront offertes à chacun-e pour mieux comprendre les enjeux. Des composteurs seront proposés dans les immeubles et par secteur et au moins deux déchetteries supplémentaires seront créées.

1m/ Nous remplacerons le parking des Ursules par un jardin et son miroir d’eau. Nous créerons une coulée verte entre la colline des pères et le Jardin des Plantes. Cela restituera les perspectives de ces lieux majeurs de Saint-Étienne, l’accès à la grande croix en fait partie. La création de bassins d’eau en ville est dans notre projet.

1n/ Le tram est en effet un vecteur d’image plus fort à Saint-Étienne que dans d’autres villes, notamment par son axe principal, la Grand’Rue. Nous comptons par ailleurs retirer la publicité des lieux publics.

1o/ Notre équipe restaurera le patrimoine stéphanois et souhaite le mettre en valeur par l’action d’artistes plasticiens.

1p, 1q, / Nous ferons un festival « arts dans et de la rue » avec un appel à projet : graphe et arts plastiques, spectacle vivant et circassiens, carnaval, danse, musique, sculpture. Nous aiderons et soutiendrons les compagnies de spectacles vivants et lieux artistiques professionnels (théâtre, musique et danse) à partir de leurs propres projets de création. Nous accompagnerons des projets en veillant à un équilibre entre création d’œuvres, diffusion et action culturelle. Nous soutiendrons les initiatives dans le domaine des arts plastiques. Dans ce cadre nous étudierons vos projets artistiques.

2a/ Notre équipe est attachée à l’image de Saint-Étienne et du Design. Nous relancerons notamment le design dans le commerce, le mobilier urbain, les écoles, …

2b/ Notre équipe apprécie à sa juste valeur la couleur verte. Nous voulons que St-Étienne soit reconnue aussi comme une ville verte, à tous les sens de la couleur.

2c/ Vous connaissez notre attachement au site de La Doa, entrée majeure de Saint-Étienne. Il est inscrit dans notre projet : « Nous proposerons également un agrandissement du parc Jean-Marc par la Métropole. ». Vos propositions seront étudiées dans ce cadre.

2d/ Votre question d’un festival de très haut niveau pour notre Métropole pose la question globale des festivals que nous discuterons avec les acteurs de la culture.

2e/ Comme vous le lirez dans notre projet, notre équipe souhaite le développement du site muséographique de Couriot. Votre proposition s’intégre dans ce cadre.

2f/ L’histoire ferroviaire de Saint-Étienne doit être mise en valeur. Notre équipe préparera le 200ème anniversaire du premier chemin de fer continentale.

2g/ Nous réaliserons des murs peints dans notre ville. La simple comparaison du dernier mandat stéphanois avec celui de Grenoble est une preuve de l’attachement des écologistes à cette forme d’art.

2h/ Nous étudierons votre projet des « 7clefs de Saint-Étienne » dans le cadre de la déclinaison de notre projet culturel urbain.

2i/ Nous partageons votre constat sur la faible protection des monuments stéphanois.

2j/ Nous révélerons les collines stéphanoises par le soutien au plan façade mais aussi par les cheminements verts que nous créerons.

2k/ La majorité des stéphanois·e·s portent leur équipe dans leur coeur. Sa valorisation est une évidence pour notre liste.

2l/ Le patrimoine stéphanois mérite une mise en valeur de qualité.

3a/ Notre équipe est d’accord pour revisiter la Maîtrise d’Oeuvre Urbaine.

3b/ La liste de rassemblement écologiste que je conduis, «Le temps de l’écologie», trouve à La Charité, l’opportunité de créer un véritable écoquartier conçu avec la parole de ses habitants et ses riverains, dans un mode collaboratif innovant.
Nous mettrons en valeur le patrimoine existant classé comme la Chapelle, le portail, les fresques, … mais aussi les bâtiments Lamaizière dans lesquels des habitations et espaces de travail peuvent être créés avec leurs parkings en sous-sol.
Le lieu doit rester clos et devenir très verdoyant pour être un poumon supplémentaire du centre ville trop peu végétalisé aujourd’hui.
Cet espace s’intégrera dans un projet de grande ampleur pour le centre ville avec la conception et réalisation d’une traversée verte de la ville du jardins des Beaux-Arts au jardin des plantes en passant par le Musée d’Art et d’Industrie, le cours Jovin Bouchard et le square d’Arménie.

3c/ Les Ursules sont le lieu pivot de notre reconquête du centre-ville et de notre projet d’apaisement urbain. Nous créerons une traversée verte du centre-ville allant de l’ancienne école des Beaux-Arts jusqu’au Jardin des Plantes avec la transformation du «château» (ancienne école des Beaux Arts) en Maison de la nature, et mutation des Ursules en jardin avec un miroir d’eau, îlot de fraîcheur en centre ville …

3d/ L’usage de la voiture en ville évolue très vite. De moins en moins de stéphanois·e·s du centre-ville en ont une, et encore moins en possèdent plusieurs. Plan de circulation automobile et stationnements seront étudiés en prenant en compte le stationnement riverains.

3e/ Le projet de mise en valeur du patrimoine ferroviaire stéphanois sera étudié dans l’objectif de préparer le 200ème anniversaire du 1 chemin de fer.

3f/ Nous traiterons toutes les entrées de ville avec qualité, sans pour autant y installer des centres commerciaux fussent-ils métalliques, car ils nuiraient aux commerces de centre-ville. Nous repenserons les entrées de ville pour intégrer les espaces commerciaux dans des parcs arborés et très végétalisés. Une Fête des « Villes vertes » sera créée, avec les autres villes véritablement engagées dans cette démarche pour échanger nos expériences et nos solutions notamment pour ce qui est des activités économiques. Cette fête permettra de développer nos jumelages aussi dans le domaine de l’écologie de l’industrie. Un des objectifs du mandat est de faire partie en 2025 des capitales vertes européennes « European Green Capital ».

Il est bien sûr évident pour nous, que toutes ces mesures seront mises en œuvre, en concertation étroite avec les différentes parties prenantes que cela suppose.

J’espère que vous serez convaincu de notre volonté de vous accompagner dans votre engagement au quotidien pour Saint-Étienne, notre Métropole et la Loire. En restant à votre disposition,
Bien sincèrement votre,

Olivier Longeon


Liste Le temps de l’Ecologie
Conduite par Olivier Longeon
Soutenue par Cap21-Carrefour citoyen, Europe Écologie Les Verts, Génération Écologie, Les Écologistes Indépendants, Urgence Écologie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :