Rendez-vous avec Gilles Charles sur Loire FM // Audio en vidéo // 10 novembre 2016

 » Rendez vous avec la politique cette semaine et Olivier Longeon d’Europe Ecologie Les Verts. Un tour de l’actualité avec les échéances électorales qui s’annoncent.

Merci a Eric et Sylvain pour les photos.

 

Publicités

Courrier à Laurent Wauquiez au sujet de la suppression de TER // 31 mars 2016

TER Gare Firminy

Monsieur Laurent Wauquiez, Président du Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes

Objet : Suppression des TER sur l’étoile ferroviaire stéphanoise

Monsieur le Président du conseil régional,

Comme usager quotidien de la ligne SNCF Firminy-St-Etienne-Lyon, j’ai récemment appris la suppression de plusieurs TER entre St-Étienne et Firminy du seul fait d’une décision de la SNCF qui n’aurait plus assez de conducteurs. Je vous sollicite donc en tant qu’élu, ancien président du Comité de Ligne Firminy-St-Etienne-Lyon et usager.

Renseignements pris, ces suppressions arbitraires concernent aussi St-Etienne-Roanne, St-Etienne-Montbrison et St-Etienne-Le Puy en Velay. Comme vous le savez, la Région a fait des efforts financiers conséquents pour améliorer ces liaisons. Entre St-Etienne et Firminy ce sont l’ensemble des collectivités qui ont financé l’électrification de la liaison ferroviaire. Cette relation a été intégrée au plan de transports de la société locale de transports urbains. Depuis la SNCF n’a cessé ses tentatives de réduction de service sur cette voie. De plus, chaque fois qu’une grève, un chantier, un incident concerne St-Etienne-Lyon, la SNCF en profite pour supprimer les liaisons St-Etienne-Firminy. Cette conduite inqualifiable est préjudiciable aux usagers et contraire aux objectifs de la COP 21.

Dans l’attente que vous réunissiez le comité de ligne et que nous puissions échanger avec la SNCF, je suis certain que vous ferez le maximum pour que cette situation entre dans l’ordre et que les liaisons soient rétablies.

Dans l’attente de votre intervention, je vous prie d’agréer l’expression, Monsieur le Président, de ma considération.

Olivier Longeon, Conseiller municipal de Saint-Etienne, Conseiller de l’agglomération de St-Etienne Métropole

Courrier de soutien à Radio Dio // 31 mars 2016

IMG_3142

A Radio Dio

Saint Etienne, le 31 mars 2016

Madame, Monsieur,

Je tiens à saluer le travail de votre radio pour la richesse qu’elle apporte au tissus stéphanois. A coté des radios « nationales » et des radios confessionnelles, Radio Dio est une radio à l’identité stéphanoise et ligérienne. Elle participe au développement de la richesse culturelle locale par le tremplin qu’elle offre musicalement vers d’autres cultures. Elle agit au sein de différents collectifs et notamment pour la dynamique de notre salle de musique actuelle, Le Fil.

Radio Dio développe une vraie fonction d’information, souvent différente et pertinente. Notamment par le magazine Des Mots Des Sons Sans Cible qui informe plus largement que d’autres radios équivalentes à Saint-Etienne.

J’ai toujours une pensée émue en pensant à l’histoire de cette radio locale et évidemment, à au moins deux anciens animateurs qui nous manque, je pense à Cap’taine Bob et Gibus.

Enfin, je tiens à décerner une mention spéciale pour votre émission Pata-Negra, conduite de mains de maître par Philippe qui nous permet de découvrir ou redécouvrir la richesse de la musique espagnole actuelle ou un peu plus ancienne.

En restant à votre entière disposition, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes cordiales salutations.

Olivier Longeon

Conseiller municipal de Saint-Étienne

Conseiller d’agglomération de St-Étienne Métropole

Ancien conseiller régional Rhône-Alpes

Approbation du budget principal et du budget annexe de la Ville // Intervention d’Olivier Longeon au conseil municipal de St-Etienne // 1er février 2016

Nous hésitons entre deux qualificatifs : « budget insipide » ou « budget inconsistant » tant il est marqué par l’absence de projets à longue échéance et de projets qui modifient et impactent positivement la ville. Evidemment, il y a UN gros projet, c’est la Comédie, avec 8 M€ d’investissement cette année mais ce n’est pas vraiment le vôtre puisqu’il était déjà présent sous l’ancienne municipalité.

Hotel de Ville St Etienne 2015Pour nous, ce budget manque d’ambition, ce n’est pas le budget d’une grande ville.

Je reviendrai peu sur ce qu’a dit Maurice Vincent, mais il est vrai que vous avez une façon de réduire les choses qui est surprenante : taxes d’habitation, taxes foncières… Il ne faut pas oublier que les bases sont réévaluées par l’Etat, qu’il y a des fonds de compensation pour certaines taxes que vous ne toucherez plus suite au changement de tranche sur l’impôt sur le revenu.
Il ne faut pas oublier non plus le FPIC (Fonds national de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales), qui permet une répartition de l’argent entre les communes les plus pauvres – comme la nôtre – qui perçoivent de l’argent et les plus riches – comme notre voisine Lyon – qui en perçoivent moins. Cette nouvelle répartition au niveau de l’Etat nous est bénéfique et il est bien dommage, en cela je rejoins Maurice Vincent, que notre épargne nette, qui sert à faire vivre l’investissement, s’effondre.

Vous auriez pu parler des projets de Saint-Etienne Métropole puisque cette année nous sommes une Communauté Urbaine et non plus une Communauté d’agglomération et que demain nous serons une Métropole.

Il va falloir s’habituer à ce que, dans le budget, soit présenté clairement le gain d’argent qui n’est plus dépensé par Saint-Etienne parce que passé à la charge de la Métropole. Si nous voulons sensibiliser les stéphanois à la Métropole, il va falloir leur montrer clairement que les dépenses sont mieux équilibrées à l’intérieur de l’intercommunalité et qu’il y a donc un intérêt à cette intercommunalité plus forte. Nous trouvons malheureusement que ces documents manquent d’explications et de pédagogie.

Au gré des projets que vous affichez, nous trouvons qu’il y a une certaine disparition de la démocratie participative. Le mandat a été commencé par un grand forum : il allait y avoir des conseils de quartier performants, qui allaient changer les choses, faire participer les stéphanois aux décisions…

…Aujourd’hui, certes vous investissez 1,75 M€ dans les quartiers, c’est très bien mais il s’agit de vos décisions, pas de celles des conseils de quartiers, ce sont sans doute des projets intéressants, qu’il faut faire, des réparations : reboucher tel trou, réinstaller telle borne ou telle poubelle c’est fondamental pour la vie des quartiers, pour la vie de la ville ; comme le disent les urbanistes, ce sont les aménités qu’apportent l’urbanisme à tous les habitants. Néanmoins ces choses sont décidées unilatéralement et cela s’est vu parce que la dernière vague de conseils de quartier s’est plus ou moins mal passée pour votre municipalité et il faut vous interroger sur la façon dont vous communiquez avec les stéphanois.

Quelques petits points amusants sur lesquels j’aimerais que vous nous donniez plus de précisions – j’oublie les 400 000 € de travaux à l’Opéra puisqu’il paraît qu’il n’y avait pas besoin de travaux mais il s’agit quand même de 400 000 €.

Comment le cabinet du Maire peut-il faire 1 000 € de recette ? S’il y a un service de la municipalité dont je suis surpris qu’il fasse des recettes, c’est celui-là ? Je n’ai rien contre le cabinet, toutes les municipalités, toutes les collectivités ont un cabinet mais qu’il arrive à faire des recettes est une chose qui m’a surpris et je serais curieux de savoir comment.

Le chiffre de 100 000 € consacré à la dématérialisation nous a énormément surpris parce que normalement la dématérialisation, c’est l’inverse : on économise le papier, on utilise des logiciels libres qui ne coûtent rien.

Nous sommes contents que vous fassiez de petits aménagements au Jardin des Plantes mais nous serions allés plus loin et nous aurions supprimé les voitures sur une partie pour en faire enfin un vrai jardin urbain.

Enfin, vous vous glorifiez de ne pas augmenter les impôts , faites attention, peut-être qu’avec l’A45 que vous chérissez de vos plus grands voeux, un jour vous serez obligés d’augmenter les impôts et en plus ce sera très nocif pour l’effet de serre.

<em>Olivier Longeon
Conseiller Municipal Europe Ecologie Les Verts du Groupe Saint-Etienne En Mieux</em>

Crise du cinéma stéphanois ? // 27 janvier 2016

Dans l’actualité, les cinémas stéphanois de l’Alhambra et du Camion Rouge seraient en crise faute de spectateurs assez nombreux … La société qui gère l’Alhambra et le Camion Rouge doit licencier …

Beaucoup de prétextes sont livrés … J’en vois quelques uns qui ne sont malheureusement jamais cités dans les articles :

  • le décor du Camion Rouge est quand même vraiment léger, sans parler des odeurs pestilentielles le soir dans certaines salles … On a parfois l’impression que l’exploitant passe peu de temps dans ses salles.
  • J’ajoute, et selon moi c’est le plus grave, qu’on aurait pu imaginer qu’avec 2 cinémas au lieu d’un, les stéphanois aient accès à plus de films et à des heures différentes … Que nenni ! On a droit exactement à la même programmation et aux même heures. L’exploitant voudrait couler l’ancien Gaumont qu’il ne s’y prendrait pas autrement.

Il faudrait peut être que la municipalité s’en mêle ? Ou que Gaumont reprenne l’Alhambra ?

Et pour continuer sur l’actualité cinématographique stéphanoise … Malgré cet état de fait, la communauté urbaine envisage très sérieusement au moins un nouveau multiplexe cinématographique à St-Chamond à Novacieries … et certains disent que sa gestion serait confier à la même société.

Cherchez l’erreur !Novacieries 2014 Longeon 2

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑