Notre projet

Les 15 et 22 mars prochain, à l’occasion des élections municipales, vous allez choisir un projet qui engage l’avenir de Saint-Étienne, de ses habitantes et de ses habitants.

Cette année, ces élections se déroulent dans un contexte de crise écologique mondiale alarmante pour l’avenir de la planète, celui de nos enfants et de nos petits enfants. Le dérèglement climatique risque de rendre nos villes invivables. La disparition massive des espèces animales et végétales met en péril les chaînes du vivant et les chaînes alimentaires. La pollution atmosphérique et les pesticides que nous ingérons menacent notre santé et surtout celle des enfants.

Aujourd’hui, dans le monde, la population habite majoritairement en ville et dans notre pays, c’est là qu’elle atteint même 80%. À Saint-Étienne comme ailleurs, nous devons développer les solutions à la crise écologique, pour transmettre un monde vivable à nos enfants.

Je veux que Saint-Étienne soit une ville pionnière pour faciliter la vie quotidienne de ses habitants tout en préservant les droits des générations futures, une ville verte que l’on cite en exemple.

Nous proposons des solutions écologiques et efficaces pour améliorer au quotidien la vie et pour que Saint Étienne et Saint-Étienne Métropole participent à la nécessaire transition écologique. Répondre aux enjeux climatiques, c’est aussi répondre aux enjeux sociaux et démocratiques. C’est la condition « sine qua non » du succès.

12 000 logements vacants dans une ville riche de son patrimoine, c’est une chance de réaliser la ville de demain dans son écrin de nature. Nous travaillerons au cas par cas, en cherchant systématiquement à aérer le tissu urbain et en y introduisant au maximum de la végétation et des arbres. Nous valoriserons l’existant, l’ancien pour créer ou recréer des jardins de fraicheur, des jardins productifs et comestibles, des lieux de rencontre et de partage.

L’offre de logements renouvelée, de qualité, accessible pour tous aura pour conséquence de limiter les déplacements pendulaires quotidiens subis. Saint-Étienne a un tissus industriel qui maîtrise les techniques du futur pour lutter contre le dérèglement climatique. Nous avons une agriculture capable d’assurer l’autonomie alimentaire en quantité et en qualité du territoire métropolitain.

Notre objectif, c’est une ville plus autonome, une ville capable de faire face aux conséquences du dérèglement climatique, en assurant aux stéphanoises et stéphanois une qualité de vie améliorée.

Notre objectif pour Saint-Étienne, est de mobiliser ses nombreuses ressources, les talents de ses habitant·e·s, pour anticiper les conséquences du dérèglement climatique à l’œuvre.

Pour réussir l’alternance et relever ce défi, je vous présente une équipe écologiste plurielle issue de tous les quartiers et riche de compétences. La diversité et la richesse des expériences, professionnelles, associatives, syndicales et culturelles qui s’y croisent sont le gage d’une efficacité renouvelée pour une mairie dynamique et innovante. Une mairie qui s’appuiera et valorisera largement les compétences reconnues de ses salarié·e·s.

« Rien ne se fera sans vous »

Olivier Longeon

Il vous suffit de cliquer sur le lien pour découvrir nos propositions.

Apprendre à réfléchir ensemble à l’avenir de Saint-Étienne

Saint-Étienne, métropole zéro carbone en 2050

Préserver la santé des stéphanois·e·s

Adapter Saint-Étienne au réchauffement climatique

Saint-Étienne, ville plus solidaire

Faciliter le quotidien de tous les stéphanois-e-s

Mettre l’art, la culture et le sport à la disposition des stéphanois·e·s

Une économie innovante au service des stéphanois-es et de la lutte contre le dérèglement climatique

Saint-Étienne, ville amie des enfants

Vers le respect du monde animal

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :