Approbation du budget principal et du budget annexe de la Ville // Intervention d’Olivier Longeon au conseil municipal de St-Etienne // 1er février 2016

Nous hésitons entre deux qualificatifs : « budget insipide » ou « budget inconsistant » tant il est marqué par l’absence de projets à longue échéance et de projets qui modifient et impactent positivement la ville. Evidemment, il y a UN gros projet, c’est la Comédie, avec 8 M€ d’investissement cette année mais ce n’est pas vraiment le vôtre puisqu’il était déjà présent sous l’ancienne municipalité.

Hotel de Ville St Etienne 2015Pour nous, ce budget manque d’ambition, ce n’est pas le budget d’une grande ville.

Je reviendrai peu sur ce qu’a dit Maurice Vincent, mais il est vrai que vous avez une façon de réduire les choses qui est surprenante : taxes d’habitation, taxes foncières… Il ne faut pas oublier que les bases sont réévaluées par l’Etat, qu’il y a des fonds de compensation pour certaines taxes que vous ne toucherez plus suite au changement de tranche sur l’impôt sur le revenu.
Il ne faut pas oublier non plus le FPIC (Fonds national de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales), qui permet une répartition de l’argent entre les communes les plus pauvres – comme la nôtre – qui perçoivent de l’argent et les plus riches – comme notre voisine Lyon – qui en perçoivent moins. Cette nouvelle répartition au niveau de l’Etat nous est bénéfique et il est bien dommage, en cela je rejoins Maurice Vincent, que notre épargne nette, qui sert à faire vivre l’investissement, s’effondre.

Vous auriez pu parler des projets de Saint-Etienne Métropole puisque cette année nous sommes une Communauté Urbaine et non plus une Communauté d’agglomération et que demain nous serons une Métropole.

Il va falloir s’habituer à ce que, dans le budget, soit présenté clairement le gain d’argent qui n’est plus dépensé par Saint-Etienne parce que passé à la charge de la Métropole. Si nous voulons sensibiliser les stéphanois à la Métropole, il va falloir leur montrer clairement que les dépenses sont mieux équilibrées à l’intérieur de l’intercommunalité et qu’il y a donc un intérêt à cette intercommunalité plus forte. Nous trouvons malheureusement que ces documents manquent d’explications et de pédagogie.

Au gré des projets que vous affichez, nous trouvons qu’il y a une certaine disparition de la démocratie participative. Le mandat a été commencé par un grand forum : il allait y avoir des conseils de quartier performants, qui allaient changer les choses, faire participer les stéphanois aux décisions…

…Aujourd’hui, certes vous investissez 1,75 M€ dans les quartiers, c’est très bien mais il s’agit de vos décisions, pas de celles des conseils de quartiers, ce sont sans doute des projets intéressants, qu’il faut faire, des réparations : reboucher tel trou, réinstaller telle borne ou telle poubelle c’est fondamental pour la vie des quartiers, pour la vie de la ville ; comme le disent les urbanistes, ce sont les aménités qu’apportent l’urbanisme à tous les habitants. Néanmoins ces choses sont décidées unilatéralement et cela s’est vu parce que la dernière vague de conseils de quartier s’est plus ou moins mal passée pour votre municipalité et il faut vous interroger sur la façon dont vous communiquez avec les stéphanois.

Quelques petits points amusants sur lesquels j’aimerais que vous nous donniez plus de précisions – j’oublie les 400 000 € de travaux à l’Opéra puisqu’il paraît qu’il n’y avait pas besoin de travaux mais il s’agit quand même de 400 000 €.

Comment le cabinet du Maire peut-il faire 1 000 € de recette ? S’il y a un service de la municipalité dont je suis surpris qu’il fasse des recettes, c’est celui-là ? Je n’ai rien contre le cabinet, toutes les municipalités, toutes les collectivités ont un cabinet mais qu’il arrive à faire des recettes est une chose qui m’a surpris et je serais curieux de savoir comment.

Le chiffre de 100 000 € consacré à la dématérialisation nous a énormément surpris parce que normalement la dématérialisation, c’est l’inverse : on économise le papier, on utilise des logiciels libres qui ne coûtent rien.

Nous sommes contents que vous fassiez de petits aménagements au Jardin des Plantes mais nous serions allés plus loin et nous aurions supprimé les voitures sur une partie pour en faire enfin un vrai jardin urbain.

Enfin, vous vous glorifiez de ne pas augmenter les impôts , faites attention, peut-être qu’avec l’A45 que vous chérissez de vos plus grands voeux, un jour vous serez obligés d’augmenter les impôts et en plus ce sera très nocif pour l’effet de serre.

<em>Olivier Longeon
Conseiller Municipal Europe Ecologie Les Verts du Groupe Saint-Etienne En Mieux</em>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :