L’internationale, … et d’autres

J’ai dans mon bureau un vieux porte-document. Il contient des chansons françaises et stéphanoises. Il a été créé par mon arrière grand-père et complété par mon père qui me l’a transmis. Contrairement à eux, je ne vous pousserais pas la chansonnette.

Dans ces documents, il y a de petits trésors qu’un historien local de la vie sociale et syndicale m’a demandé de ne pas perdre. Je ne suis pas encore tout à fait prêt à remettre l’ensemble à une bibliothèque publique ou associative comme le CEDRATS à Lyon. Néanmoins je veux bien m’amuser à en transmettre quelques unes. Je commencerai par l’Internationale, imprimée dans un journal parisien de 1903. Vous la connaissez sans doute. Je n’ai pu résisté à scanner la page de recto avec notamment les convocations et informations syndicales,

tumblr_inline_ncm62325pj1syjqrv

tumblr_inline_ncm64iozFG1syjqrv

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :