La libération du site de la Charité est une chance pour Saint-Étienne ! // Réponse au journal Le Progrès // Février 2020

La liste de rassemblement écologiste que je conduis , «Le temps de l’écologie», trouve en ce lieu l’opportunité de créer un véritable écoquartier conçu avec la parole de ses habitants et ses riverains, dans un mode collaboratif innovant.

Nous mettrons en valeur le patrimoine existant classé comme la Chapelle, le portail, les fresques, … mais aussi les bâtiments de l’architecte Lamaizière dans lesquels des habitations et espaces de travail peuvent être créés avec leurs parkings en sous sol.

Le lieu doit rester clos et devenir très verdoyant pour être un poumon supplémentaire du centre ville trop peu végétalisé aujourd’hui.

Cet espace s’intégrera dans un projet de grande ampleur pour le centre ville ; a conception et réalisation d’une traversée verte de la ville du jardins des Beaux-Arts au jardin des plantes en passant par le Musée d’Art et d’Industrie, le cours Jovin Bouchard et le square d’Arménie.

Olivier Longeon

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :