Une économie innovante au service des stéphanois·e·s et de la lutte contre le dérèglement climatique

Nous développerons un pôle industriel pour la production d’énergies renouvelables. Saint-Étienne Métropole aura ainsi un véritable Territoire à Energie Positive. Le potentiel a été évalué, il est présent et les différents acteurs économiques, sociaux et investis dans la recherche se connaissent.

Un éco-quartier sera réalisé dans l’ancien hôpital de la Charité. Conçu avec toutes les personnes concernées, il symbolisera l’exigence écologique et énergétique des futures rénovations et constructions neuves. Il respectera et valorisera le patrimoine des grands architectes stéphanois qui l’ont construit.

Notre municipalité confortera la Cité du Design et ses biennales en les mobilisant au service de la ville et de ses habitant·e·s. La réflexion écologique sera un axe majeur de cette mobilisation.

Chaque année nous organiserons des états généraux de la créativité stéphanoise pour identifier et inventorier les savoir-faire de haut niveau de l’ensemble de notre métropole. Nous mettrons en valeur les métiers de l’Artisanat.

Nous affirmerons une politique volontariste de traitement des déchets. L’objectif que nous nous fixons est de réduire de moitié les déchets mis en décharge dans le mandat. Les déchets compostables seront systématiquement valorisés et certains seront traités pour produire du bio-gaz qui sera réinjecté et vendu au réseau. Les autres déchets seront tous collectés et triés pour être valorisés. Des formations seront offertes à chacun-e pour mieux comprendre les enjeux. Des composteurs seront proposés dans les immeubles et par secteur et au moins deux déchetteries supplémentaires seront créées.

Une Fête des « Villes vertes » sera créée, avec les autres villes véritablement engagées dans cette démarche pour échanger nos expériences et nos solutions notamment pour ce qui est des activités économiques. Cette fête permettra de développer nos jumelages aussi dans le domaine de l’écologie de l’industrie.

Un des objectifs du mandat est de faire partie en 2025 des capitales vertes européennes « European Green Capital ».

Nous créerons un pôle « éco-bâtiment » pour former aux nouveaux métiers de la réhabilitation thermique des bâtiments et aux activités de rénovation en général.

Nous développerons un pôle d’éco-conception écologique et social et donnerons un souffle nouveau à l’économie sociale et solidaire, renouant ainsi avec la tradition coopérative et mutualiste de notre territoire.

Nous travaillerons avec les acteurs économiques, à la relocalisation des emplois et à leur meilleure répartition sur la Métropole et la Région. L’objectif est de limiter les déplacements subis. Nous favoriserons le télétravail dans des lieux dédiés comme les espaces de travail partagés (co-working).

Nous aiderons les porteurs de projets à créer leurs activités.

Nous accompagnerons et aiderons à la reprise d’activités commerciales et artisanales, notamment dans le cadre d’un plan d’ensemble de réactivation de l’activité commerciale du centre-ville et des quartiers en tenant compte des nouvelles pratiques des consommateurs :

– Soutien aux projets de Restauration Rapide basés sur la proposition d’une alimentation saine ;

Soutien aux maraîchers et producteurs bio dont les fournisseurs se trouvent dans la Loire ;

– Soutien d’une offre commerciale proposant tous les besoins de base (alimentation bio, pharmacie, boulangerie bio) au cœur des quartiers ;

– Prospective de nouveaux concepts commerciaux privilégiant des pratiques écologiques et responsables et partenariat d’implantation ;

Taxe sur les commerces vides dont les vitrines ne sont pas en état selon des critères préétablis communément afin de ne pas transformer les rues en rues fantômes, dévalorisant le site et fragilisant les commerces existants ;

Création d‘une charte graphique et colorée pour les enseignes afin de requalifier les commerces et faire disparaître l’ambiance « discount » de la ville.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑