Saint-Étienne, ville plus solidaire

Notre objectif est de résorber le mal-logement. Nous soutiendrons les politiques publiques conduites en faveur du logement d’abord, notamment par la rénovation des logements insalubres ou mal isolés (les « passoires thermiques ») pour améliorer le cadre de vie dans le but de diminuer les charges locatives, avec une meilleure isolation et des systèmes de chauffage adaptés.

Nous soutiendrons le développement d’un pôle éco-bâtiment pour l’apprentissage des techniques écologiques de la construction. Cela constituera aussi une source de diminution de l’émission des gaz à effets de serre. Nous mènerons une politique spécifique de logement dans tous les quartiers qui visera à une meilleure équité dans la ville.

Nous favoriserons une offre de logements en accession à la propriété de haute qualité environnementale pour améliorer l’attractivité de la ville. Nous résorberons les 12 000 logements actuellement vacants en requalifiant des petits immeubles avec jardins dans le patrimoine ancien des centres de quartier.

Nous instituerons un contrôle des logements loués et un « permis de louer » pour accélérer la rénovation des logements et assurer la réalité et la qualité des travaux pour les logements ouverts à la location.

Nous systématiserons les clauses sociales et environnementales, tout particulièrement dans les marchés de rénovation et d’entretien du bâtiment.

Nous re-municipaliserons la gestion de l’eau et d’autres services publics. C’est une solution pour accorder la plus grande attention à la qualité et à l’état du réseau pour économiser un bien commun précieux. C’est aussi la possibilité de mettre en place une tarification sociale et écologique ainsi que d’éviter des coupures intempestives.

L’expérience acquise dans les différents domaines par les associations sera valorisée. Cet engagement se fera sous forme de contrats d’objectifs en liaison étroite avec la mise en œuvre des projets de la ville.

Nous faciliterons l’accès aux transports publics par la mise en oeuvre de gratuités sociales, et de gratuité lors d’évènements particuliers et en anticipation de pics de pollution. Nous créerons un « pass famille » et proposerons un « pass intermodal » à rechargement facilité pour toutes les mobilités.

Nous soutiendrons la création d’un centre d’accueil LGBT+, véritable lieu d’écoute et d’information pour prévenir et répondre aux difficultés sociales, à l’isolement, à l’exclusion familiale et aux agressions persistantes.

Nous instituerons un parc locatif de mille vélos à assistance électrique, à des conditions tarifaires adaptées aux différents publics.

Nous développerons des épiceries vertes et solidaires et de nouveaux marchés de producteurs.

Nous désenclaverons les quartiers éloignés par la création d’horaires fréquents de tous les transports en commun.

Nous soutiendrons les programmes culturels de qualité qui permettront la rencontre, les échanges entre les stéphanois·e·s. Nous mettrons en place un plan unique de soutien des jeunes stéphanois·e·s les plus en difficulté de par leur situation sociale et/ou scolaire, afin de protéger, décupler et valoriser leurs énergies et leurs talents.

Aide à l’obtention de stages de qualité durant le secondaire permettant de découvrir les acteurs économiques du territoire (commerces/entreprises) et partenariat avec ces acteurs. 100% doivent avoir un véritable stage qui fait sens, être aidé pour le coût des déplacements et tous les freins qui pourraient exister.

Accueil en écovolontariat dans la Loire pour une année de césure à destination d’élèves en difficulté avant leur décision définitive d’un décrochage scolaire, pour leur permettre de reprendre leur souffle, découvrir d’autres enjeux et prendre leur décision dans de meilleures conditions.

Bourse d’installation des étudiant·e·s de milieux modestes dans d’autres villes françaises lorsque la formation n’existe pas sur le territoire ou pour participer aux concours des écoles en France et à l’étranger. Soutien financier à ceux qui accèdent aux grandes écoles pour leur permettre d’être à égalité dans la recherche/obtention de logements, de stages à l’étranger, d’outils informatiques.

Nous mettrons aussi en place un plan de réduction de la fracture numérique.

Nous agirons en faveur du maintien à domicile des personnes âgées avec le développement d’un parc d’habitations totalement adapté dans toute la ville, assurant accessibilité et sécurité, et des partenariats avec les compagnies de taxi pour faciliter les déplacements.

Nous créerons un lieu d’accueil des aidant·e·s des personnes dépendantes : écoute, information, conseil, accompagnement.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑