Saint-Étienne, métropole zéro carbone en 2050

Saint-Étienne sera une ville verte modèle.

13ème ville de France, elle sera une métropole digne de son rang pour l’écologie. Nous créerons des promenades et parcours verts pour relier la ville à la nature environnante. La ville jouxte le Parc Naturel Régional du Pilat et grâce à Saint-Victor, elle est aussi au coeur des Gorges de la Loire. Les accès à la nature seront facilités et sécurisés pour les cyclistes et les piétons.

Nous réduirons l’empreinte écologique de la ville pour lutter contre le dérèglement climatique et tendrons vers une métropole zéro carbone. Nous mobiliserons et mettrons en relation toutes les énergies de Saint-Étienne. Nous optimiserons et mutualiserons les pratiques dans ce domaine.

Le parc du Bois d’Avaize sera agrandi. Nous proposerons également un agrandissement du parc Jean-Marc par la Métropole. Une baignade naturelle sera créée à Saint-Étienne.

Nous protégerons tous les espaces naturels stéphanois. La végétalisation sera renforcée. Nous multiplierons par 3 le nombre d’arbres en ville, des arbres fruitiers seront aussi plantés.

Nous installerons une ligne de bus à haut niveau de service sur le trajet Montchovet-Métare–Centre ville– Montreynaud en continuité vers La Talaudière–Sorbiers. Elle sera en site propre.

Nous encouragerons, soutiendrons et développerons la végétalisation. Des jardins partagés seront déployés dans les quartiers et nous planterons une large variété de 7 777 arbres fruitiers accessibles à tous. En lien avec le tissu associatif, les services de la ville seront soutenus, accompagnés et formés pour faire de Saint-Etienne, une ville modèle en matière de bio-diversité, une ville zéro phyto.

La ligne TER entre Saint-Étienne et le sud de la plaine du Forez devra être électrifiée. Avec la Métropole, la Région et le Département, nous installerons ainsi un « TER » cadencé entre Andrézieux, Saint-Étienne, Firminy et Lyon. Chaque gare sera dotée d’un parking-relais autos, motos, vélos et trottinettes.

Nous améliorerons le dispositif de livraisons urbaines avec des plateformes logistiques aux entrées de la ville, et la mise en place de livraisons en centre-ville et dans les quartiers par de petits véhicules non polluants.

Une Maison de la Nature et de l’Environnement sera créée dans l’ancienne école des Beaux Arts. Elle sera le lieu de regroupement des associations impliquées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑