Faciliter le quotidien de tous les stéphanois·e·s

Nous ouvrirons la Mairie et le siège de la Métropole pour que les stéphanois·e·s connaissent mieux leurs institutions. Nous développerons une démocratie impliquant chaque habitant·e·s dans le processus décisionnel. La co-élaboration des projets sera une priorité de la nouvelle équipe.

Nous ouvrirons des axes verts accessibles aux modes actifs de déplacements. Ils permettront une mobilité sécurisée en sites propres, largement arborés. Ils rendront le centre-ville et les quartiers plus facilement accessible aux vélos et piétons. Nous créerons deux voies rapides et indépendantes pour vélos : Bellevue/La Terrasse, et Châteaucreux/Clapier. Notre réseau cyclable métropolitain se composera de pistes et bandes cyclables notamment dans les coeurs urbains, mais aussi d’axe « chrono-vélos » véritable vélo-route isolées du reste des circulations.

Nous élargirons l’amplitude et la fréquence horaire des transports en commun, notamment en les synchronisant, pour rapprocher tous les quartiers du centre ville, y compris en soirée, et particulièrement en fin de semaine.

Nous renforcerons le réseau de parkings relais, les possibilités de co-voiturage aux différentes entrées de la ville et les vélos en libre service.

La ville s’inscrira résolument dans la lutte contre les violences et les discriminations, particulièrement celles faites aux femmes. Une aide spécifique sera prévue pour les associations qui luttent contre ce fléau.

Nous redéploierons la police municipale et réhabiliterons son action de proximité. Nous instaurerons des rencontres avec elle et les acteurs que sont les commerçants, les associations, les enseignants et les différents protagonistes de la vie de la cité pour définir ensemble les plans de prévention adéquats.

Nous renforcerons le nombre d’éducateurs de prévention, et nous développerons des conventions avec les clubs sportifs, et les associations concernés.

Nous ré-installerons la brigade de l’environnement dissoute par la municipalité sortante.

Nous formerons à la cohabitation dans la rue par la formation à la pratique du vélo, au code de la rue, à la réduction des comportements dangereux.

Nous favoriserons le développement des biens et des services partagés grâce aux ressourceries et recycleries de quartiers pour les prêts et dons d’objets.

Nous permettrons aux personnes «fatiguées » (handicapé·e·s, ainé·e·s, avec enfants, en difficulté de santé passagère ou durable…) de faire une pause confortable et gratuite en centre ville par la création d’un «pause café solidaire» dans le centre-ville avec accès et toilettes adaptées, table à langer, accueil des aidants, places de parking réservée pour navette, lit de secours…)

Nous favoriserons la vie étudiante en portant une attention particulière aux transports qui desservent les campus. Nous créerons un label, avec le CROUS, pour le logement dans le parc privé. Nous créerons une charte de la vie nocturne en partenariat avec les services de sécurité, les responsables associatifs étudiants, les riverains et les établissements de vie nocturne.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑